La modélisation 3D vue par Cécile

Modélisation 3D Cécile Hamel Associés
6/07/2021

Aujourd'hui, la modélisation 3D devient de plus en plus présente dans le secteur du bâtiment et de la construction.

La démarche BIM (Building Information Modeling), rassemblant un grand nombre d'acteurs, va devenir incontournable d'ici quelques années.
Cécile, ingénieure 3D chez Hamel Associés, nous parle de cette avancée technologique importante pour les Géomètres.

 

La modélisation 3D, qu'est ce que c'est ?

La modélisation 3D permet de construire un modèle – nous parlons également de maquette – tridimensionnelle d’un bâtiment mesuré. Ce modèle est par la suite transmis à d’autres professionnels de la construction (architectes, promoteurs …) dans le cadre d’un projet plus global (rénovation, réhabilitation, suivi de travaux …).

Il s’agit d’un travail collaboratif : lorsque le projet concerne un bâtiment déjà existant, le géomètre va intervenir pour obtenir le nuage de points cohérent de la bâtisse. Celui-ci sert de support au dessin 3D du bâtiment, réalisé sur ordinateur. Il se compose les éléments de structure (murs poteaux …), mais aussi les ouvertures (fenêtres et portes) et d’autres éléments « secondaires » (escaliers …). 

De ce modèle, différents plans (intérieur, coupe …) sont extraits et fournis, avec la maquette, à d’autres acteurs du projet. Dans un schéma classique de collaboration, nous allons – entre protagonistes – nous envoyer mutuellement des fichiers ajustés selon la demande et nos compétences : ces mêmes documents ne sont pas nécessairement lisibles par tous car nous n’utilisons pas les mêmes logiciels.

L’intérêt de la plateforme collaborative prend alors tout son sens. Chacun va pouvoir ajouter ses données sur le modèle 3D, mettre à jour celui-ci selon ces propres informations (par exemple, renseigner le type de bois pour un charpentier …) sans que cela n’altère la qualité des informations du projet disponibles auprès des autres acteurs : c’est de là qu’on parle d'interopérabilitémaquettes 3D

La mise en commun du modèle et la possibilité des différents acteurs de compléter, modifier, ajouter, supprimer des informations au modèle 3D en fonction du temps donne « vie » à la maquette : nous ne parlons plus donc de simple modèle 3D invariable dans le temps mais d’une Modélisation des Informations d’un bâtiment soit un projet « BIM » ou « Building Information Modeling ». 

 

Tu peux nous en dire plus sur le BIM ?

nuage de points Hamel AssociésLe terme « BIM » n’est pas uniquement un mot à la mode se rapportant au « Building Information Modeling » et au « Building Information Model », c’est un véritable processus pris à cœur par le gouvernement.

En 2015, avec le Plan Transition Numérique dans le Bâtiment et aujourd’hui avec le « Plan BIM 2022 », la transition numérique dans le secteur de la construction est largement soutenue par les pouvoirs publics « pour améliorer le confort d’usage et la qualité de vie dans les logements, les écoles ou encore les bureaux. » selon les termes du Ministère de l’Ecologie. 

Par rapport à de nombreux pays, la modélisation des informations n’est qu’à ses débuts en France. Les professionnels sont de plus en plus sensibilisés à cette thématique, par des colloques, des formations mais cela reste récent.

Apprendre à employer le « BIM » demande de l’investissement de la part des entreprises et des travailleurs, et il est vrai qu’à court terme le gain est difficilement perceptible. Néanmoins, c’est typiquement le genre d’outils qui deviendra incontournable d’ici quelques années : non seulement le gouvernement l’encourage car nous sommes bel et bien dans le cadre du développement durable, mais le choix de poursuivre son usage par des pays depuis plus de 10 ans maintenant démontre que c’est rentable (et pas seulement économiquement parlant) !

 

Pourquoi faire appel à Hamel Associés pour ses travaux de modélisation 3D et de BIM ?modélisation 3D Hamel Associés

En passant par le Cabinet Hamel, vous allez avoir les bénéfices de travail avec une structure à taille humaine et un interlocuteur unique qui suivra le projet de A à Z. Dans mon cas, je n’ai jusqu’alors jamais réalisé de maquette sans avoir été moi-même sur le terrain pour effectuer le mesurage.  

L’entreprise dispose de profils très variés et complémentaires pour répondre au mieux aux besoins de la clientèle, et recherche constamment à progresser : des ingénieurs et techniciens sont formés dans le mesurage et modélisation 3D, une cellule R&D conçue au sein du Cabinet travaille activement sur cette thématique pour optimiser la construction et le rendu de la maquette, nous pouvons également acquérir des données aériennes (comme les toitures) par droneNous évoluons sans cesse pour s’aligner aux enjeux du 3D et du « BIM ».

 

Retrouvez nos prestations